3 pluies d’étoiles filantes à contempler fin juillet 2016

3 pluies d’étoiles filantes à contempler fin juillet 2016

Vous aimez observer les étoiles ? Alors prenez vos agendas et réservez vos soirées du 28, 29 et 30 juillet 2016. Ces 3 nuits seront l’occasion de découvrir ou de partager de magnifiques moments avec votre entourage en observant l’un des plus beaux phénomènes météorologiques naturels.

En effet, les astronomes prévoient des pluies de météores intenses, visibles depuis la France. Pour comprendre ce spectacle rare, et pour en profiter de la meilleure manière qui soit, nous avons rédigé pour vous un petit article réunissant des infos et des astuces simples et efficaces pour illuminer vos yeux de mille astres.

Pluies d’étoiles filantes les 28, 29 et 30 juillet 2016

Lorsqu’un astéroïde ou une comète se désagrège, il se détache des petits morceaux de matière appelés Météoroïdes. Leur errance dans l’espace interplanétaire les mène dans le champ gravitationnel des planètes ou de leur satellite. La météoroïde se désagrège dans l’atmosphère (appelée alors étoile filante) tandis que la météorite, elle, s’écrase sur la surface solide de la planète.

Pluies d'étoiles filantes les 28, 29 et 30 juillet 2016

Observer les étoiles filantes depuis la planète Terre

Vues du sol, les étoiles filantes sont de vraies régales pour les yeux. Elles sont toujours accompagnées d’une trainée lumineuse due à la compression d’atmosphère qui apporte au phénomène un goût de “j’en re veut”. Et pour en observer un maximum, autant mettre toutes les chances de son côté…

  • Choisir l’environnement :
    Pour avoir une bonne visibilité, autant disposer d’un horizon dégagé. Les étoiles filantes peuvent être longues et pour les observer dans toutes leur étendu, un environnement démuni d’arbre et d’habitation sera votre meilleur allié.
    La pollution lumineuse diminue la visibilité. En effet, les lumières publiques des villes empêchent de profiter pleinement de ce spectacle gratuit. Alors on se déplace et on cherche l’obscurité avant tout!
  • Sélectionner son matériel :
    Les jumelles et télescopes sont inutiles puisque les étoiles filantes peuvent apparaître de n’importe quel endroit. Seuls les professionnels et grands connaisseurs savent à l’avance où regarder. Alors pour vous aider pendant cette nuit ou simplement pour vous instruire entre chaque étoile filante observée, nous vous proposons de télécharger une application.
    De nombreuse applis ont effectivement été créées pour vous enseigner les curiosités de la galaxie. Certaines vous permettent de déplacer votre portable et de découvrir la constellation vous faisant face (Exemples : Google Sky Map, ISS Detector, Starmap, Solarwalk…).
  • S’installer correctement :
    Si vous avez déjà regardé longuement le ciel, il y a de grande chance pour que votre cou s’en rappel. Alors pour ces trois nuits étoilées, autant prévoir à l’avance un transat. La position allongée est la plus confortable et la plus adaptée pour voir un maximum d’étoiles. En effet, dans cette position, votre champ de vision sera bien plus étendu que debout et vous ne vous tordrez pas le coup.

Phénomènes d’étoiles filantes

Phénomènes d’étoiles filantes de grandes ampleurs : Du 28 au 30 juillet 2016

Vous attendiez avec impatience la grande nuit des étoiles du mois d’août, mais celles des 28, 29 et 30 juillet 2016 devraient déjà vous éblouir. Ce sont donc trois nuits où des phénomènes d’étoiles filantes de grandes ampleurs font leur apparition dans notre atmosphère. Chacune d’entre elles portent le nom de la constellation dont elle se rapproche le plus. Ainsi Piscis Austrinides, Alpha Capricornides et Delta Aquarides du Sud enchanteront les férus de l’espace.

  • Piscis Austrinides : Le 28 juillet 2016
    Ces étoiles filantes ont la particularité de donner l’impression de monter dans le ciel. Elles seront visibles tous les jours jusqu’à la mi-août aux alentours de 4h45. On comptera environ 5 étoiles filantes par heure, provenant des abords de la constellation du Poisson Austral.
  • Alpha Capricornides : Le 28 et 29 juillet 2016
    Pour observer ces étoiles filantes, regardez en direction de la constellation du Capricorne. Ces météores très brillants sont assez lents et sont donc bien visibles à l’œil nu. Ils seront eux aussi visibles jusqu’au 15 août mais le pic est annoncé pour la nuit du 29 juillet aux alentours de 23h15 avec environ 5 étoiles filantes par heure.
  • Delta Aquarides Sud : Le 30 juillet 2016
    Cet essaim est considéré comme l’apogée des 3 nuits puisque l’on comptera 16 étoiles filantes par heure. Pour les observer, jeter un œil en direction de la constellation du Verseau.

Ne loupez pas ce spectacle magique gratuit et époustouflant en attendant la grande nuit des étoiles d’août 2016.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

*

Revenir en haut de la page