Ma poupée à soigner Little Love VTech moins chère à 39,99€

Ma poupée à soigner Little Love VTech moins chère à 39,99€

En 2016, le Grand Prix du Jouet a récompensé l’un des produits interactifs et personnalisables de la marque VTech. Avec Ma Poupée à Soigner Little Love, les enfants se sentent responsables puisqu’ils sont amenés à prendre quotidiennement soin d’elle.

Si vous souhaitez offrir cet article à un bout de chou, nous vous conseillions de profiter de la promotion . En effet, sur cette boutique en ligne, vous pouvez obtenir la poupée VTech à seulement 39,99€ au lieu de 49,99€ (soit une remise immédiate de 20%).

Little Love Ma Poupée à Soigner moins chère pour Noël 2017 : 20% de réduction

Votre enfant aime jouer au docteur ? Alors, il entourera peut-être la Poupée Little Love de VTech dans son catalogue de Noël !

Grâce à cette poupée interactive, les petits de 3 à 8 ans sont capables de diagnostiquer une quinzaine de maladies. Ils peuvent ainsi les soigner et les guérir grâce à des pansements ou des médicaments. De plus, ce jouet diffuse des chansons, des berceuses et même des conseils pour être en bonne santé.

Bien qu’il soit en promo dans le prospectus Noël de Picwic et dans le catalogue Maxi Toys, nous vous invitons à découvrir l’offre exceptionnelle d’Amazon car elle permet actuellement d’obtenir ce produit au meilleur prix !

Effectivement, au lieu de l’afficher à 39,99€ (et 49,99€ sur le site de VTech), ce géant de la vente en ligne vous propose Ma Poupée à soigner à seulement 39,99€, soit une réduction de 20% !

Pour profiter de la promotion « Ma poupée à soigner à moitié prix », nous vous invitons à suivre ces quelques consignes :

  • Cliquez sur notre bannière « Je profite de ce bon plan »,
  • Ajoutez le produit à votre panier,
  • Cliquez sur votre panier,
  • Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous avec vos identifiants,
  • Procédez au paiement de votre commande en toute sécurité.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

*

Revenir en haut de la page