Echantillons Club » Actualités » Carte vitale : l’État met en garde contre des mails frauduleux

Carte vitale : l’État met en garde contre des mails frauduleux

Carte vitale : l’État met en garde contre des mails frauduleux

Vous le savez déjà, Internet est l’endroit préféré des fraudeurs en tous genres. Une technique bien rôdé appelée le « phishing » (ou hameçonnage en français) consiste à se faire passer pour un organisme ou une entreprise connue afin de piéger les internautes par le biais d’un mail.
Une contrefaçon plus ou moins réussie d’un réel site Web tel que la CAF, EDF, la CPAM ou plus récemment Amelie.fr (l’Assurance Maladie).

Arnaque : Une nouvelle carte vitale v3 pas très nette

Depuis peu de temps, des emails frauduleux de ce type sont envoyés aux internautes afin que ces derniers renouvellent leur carte vitale. Ils sont plutôt bien rédigés, ils contiennent le logo de l’Assurance Maladie et vous proposent donc d’obtenir la nouvelle version de leur carte, à savoir la carte vitale 3.1… qui n’existe pas.

Attention, le seul but de cette action est simplement de récupérer vos données personnelles et bancaires.

Comment réagir ?

Il n’y a pas à tergiverser : ne répondez surtout pas à ce mail et supprimez-le de votre boîte de messagerie.
Si vous y avez répondu en leur fournissant vos données, nous vous conseillons de prévenir votre banque au plus vite pour faire une éventuelle opposition et éviter que les escrocs ne débitent de l’argent sur votre compte.

Dans tous les cas, si jamais vous recevez un mail qui vous semble frauduleux, téléphonez directement à votre organisme et faites-vous confirmer le message.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

*

Revenir en haut de la page