Echantillons Club » Aides

L’allocation de soutien familial revalorisée de 50% : Nouveaux montants, date,…

L’allocation de soutien familial revalorisée de 50% : Nouveaux montants, date,…

Plus de 800’000 familles monoparentales vont prochainement bénéficier d’une nette augmentation de l’allocation de soutien familial. En effet, le gouvernement a décidé de revaloriser l’ASF pour aider les parents isolés et ainsi, lutter contre la précarité.

Comment fonctionne cette revalorisation ? Quand sera-t-elle mise en place ? Et comment en bénéficier ? On vous en dit un peu plus dans les lignes qui suivent !

Quels sont les nouveaux montants de l’allocation de soutien familial ?

Avec une augmentation de 50%, l’ASF va voir son montant mensuel passer de 122,93€ à 184,41€ par enfant. Lorsque l’enfant est recueilli et qu’au moins un des deux parents ne participe pas aux frais d’éducation, l’allocation de soutien familial passe de 163,87€ à 245,80€ par mois.

Cette importante revalorisation devrait permettre de diminuer le taux de pauvreté des familles monoparentales de 2,2 points. À noter que l’augmentation ne sera pas prise en compte dans le calcul de l’attribution du RSA et de la prime d’activité.

Quand la revalorisation va-t-elle rentrer en vigueur ?

Le nouveau montant de l’ASF est pris en compte à compter du 1er novembre 2022. Les familles concernées pourront percevoir le nouveau montant de l’ASF à compter du 5 décembre 2022 (il s’agit de la date de versement correspondant au mois de novembre sur le calendrier officiel).

Aucune démarche n’est nécessaire de la part de ceux qui étaient déjà allocataires, la revalorisation étant attribuée automatiquement. L’aide est versée par la Caisse d’Allocation Familiale (Caf) ou par la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

https://twitter.com/_lux_inlisbon/status/1589294286109024256

Quelles sont les conditions d’attribution en 2022 ?

Plusieurs conditions sont nécessaires pour pouvoir bénéficier de l’ASF :

  • Vivre seul avec au moins un enfant de moins de 20 ans à sa charge permanente.
  • Habiter en France (les personnes de nationalité étrangère doivent remplir les conditions de régularité de séjour).
  • Ne pas recevoir de pension de la part de l’autre parent depuis plus d’un mois. Si une pension est versée, mais que celle-ci est inférieure au montant de l’ASF (184,40€), l’État reverse la différence.

Comme vous pouvez le remarquer, l’attribution de l’ASF ne dépend donc pas du tout des ressources de l’allocataire : il n’existe aucun plafond de revenus conditionnant son attribution. Les personnes en droit d’obtenir l’ASF doivent remplir une demande auprès de la Caf ou de la MSA.

Enfin, sachez que l’allocation cessera de prendre effet si le parent reprend une vie commune (mariage, Pacs ou encore concubinage).

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site gouvernemental service-public.fr

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com
4/51 avis

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page