Prime Noël 2018 : Date versement, montant et conditions

Prime Noël 2018 : Date versement, montant et conditions

Pour beaucoup d’entre vous, les fêtes de fin d’année évoquent la famille, la gaieté, les vacances et les bons repas. Toutefois, certains foyers voient plutôt Noël et le jour de l’An, comme des périodes de trop fortes dépenses !

En effet, si certains peuvent décorer leur table, leur maison, s’offrir un sapin et des cadeaux, d’autres ne disposent pas suffisamment de ressources pour ces petits plaisirs. Alors, pour aider ces derniers à augmenter leur pouvoir d’achat et à appréhender Noël plus sereinement, le gouvernement avait décidé d’accorder une aide financière aux plus démunis.

Selon certains critères, les personnes percevant de faibles revenus pourront peut-être recevoir la Prime de Noël. L’annonce de la reconduction de cette aide n’est pas encore officielle, mais il y a fort à parier qu’elle sera renouvelée pour l’année 2018. On vous dit tout dans les lignes qui suivent!

C’est quoi la Prime de Noël 2018 ?

En 1997, de nombreux chômeurs se mobilisaient de part et d’autre de la France, pour revendiquer le versement du reliquat du fond social des ASSEDIC (soit, à l’époque 13 milliards de Francs). Les réclamations de cette opération baptisée « Prime de Noël 97 » ont été mises en application dès cette année, et portent encore leurs fruits aujourd’hui.

En effet, depuis maintenant 19 ans, le gouvernement accorde une Prime de Noël aux foyers les plus modestes. Bien que reconduite chaque année, cette aide ne fait pas partie des « acquis ». Il faudra donc attendre une confirmation officielle de l’état pour permettre aux 2 millions de personnes concernées de l’espérer. En 2017, la confirmation avait été annoncée le 4 décembre.

Qui peut bénéficier de la Prime de Noël 2018 ?

La Prime de Noël devrait être accordée aux bénéficiaires de certains minima sociaux ! Mais il faut toutefois faire la différence entre celle versée par le Pôle Emploi, de celle accordée par la CAF.

Prime de Noël Pôle Emploi

« L’aide exceptionnelle de fin d’année » attribuée par l’ancien ANPE est fixe et n’est pas majorée selon le nombre de personnes composant le foyer. Elle pourrait être touchée par les demandeurs d’emploi bénéficiant sur l’année 2017, de l’une des aides suivantes :

  • Allocation de Solidarité Spécifique (ASS),
  • Allocation Équivalent Retraite (AER),
  • Prime ou Allocation Transitoire de Solidarité (PTS ou ATS),
  • Prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité.

Prime de Noël avec le RSA

De leur côté, les allocataires du RSA pourraient percevoir une prime de Noël via la Caf. Cette dernière est forfaitaire, c’est-à-dire que le montant versé varie en fonction de la composition du foyer. Pour y prétendre, il faut percevoir le RSA socle au cours des mois de novembre ou décembre 2018.

A combien s’élève la Prime de Noël 2018 ? Montant de l’aide

La prime exceptionnelle de fin d’année 2017 versée par le Pôle Emploi s’élevait à 152,45€. Il y a de fortes chances pour que ce montant ne varie pas en 2018. Quel que soit votre situation familiale, cette prime ne fluctue pas, seules les allocataires de l’ASS à taux majoré, devraient avoir la chance de recevoir 219,53€.

Concernant les allocataires du RSA socle, la somme perçue évolue en fonction de la composition du foyer. Ainsi, une personne seule toucherait également 152,45€. Mais ce montant augmente donc avec le nombre de personnes à charges supplémentaires :

ENFANT(S)SEULEN COUPLE
Sans enfant152,45€228,67€
1 enfant228,67€274,41€
2 enfants274,41€320,14€
3 enfants335,39€381,12€
Par enfant supplémentaire60,98€60,98€

Date et démarches pour obtenir la Prime de Noël 2018

Pour percevoir la prime de Noël 2018, aucune démarche administrative n’est à prévoir. En effet, les versements sont automatisés et ils s’effectuent par virement bancaire.

Concernant la date du versement de la Prime de Noël, elle devrait avoir lieu aux alentours du 15 décembre 2018. Seules les personnes bénéficiant pour la première fois du RSA en décembre 2018, devraient toucher cette aide exceptionnelle en janvier 2019.

Pour savoir si vous êtes éligible à cette prime, vous pouvez également consulter vos droits sur le site gouvernemental en cliquant ICI.

Les autres aides, allocations et bons plans dont vous pourriez profiter

En plus de toucher la prime de Noël, certains peuvent également bénéficier d’autres aides financières. Elles sont accordées par le gouvernement pour soulager les plus modestes dans leur vie quotidienne.

Avec VACAF par exemple, il est possible de partir en vacances avec les enfants à moindre frais. Les Allocations Rentrée Scolaire font également partie des bons plans lorsqu’il s’agit de remplir le cartable des petits.

Les personnes à la recherche d’un emploi peuvent profiter de nombreuses astuces pour visiter des musées, théâtres ou se déplacer sans payer. Mais ici nous ne détaillerons rien puisque nous avons créé spécialement un petit guide contenant tous les bons plans liés au chômage.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com

Les bons plans à la une

Un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

  1. madame la ministre, jusqu’en octobre 2017, je percevais l’ASS que le gouvernement m’a supprimé alors que je suis en invalidité. Ayant touché cette prestation pdt 10 mois aurais je le droit à la prime de noel.
    Il est je tien part ailleurs à vous faire savoir qu’il est inconcevable de faire des économies sur le dos des personnes les plus fragiles, les plus vulnérables à savoir les personnes handicapées et que remettre de l’ordre dans les MDPH sera fort judicieux. Très respectueusement. Mme SCELLIER

Revenir en haut de la page