Catalogue Oxybul de Noël 2017 en ligne : Éveil et jeux

Catalogue Oxybul de Noël 2017 en ligne : Éveil et jeux

Plus que jamais, les catalogues de Noël 2017 sont à l’honneur, ils inondent nos écrans et nos boîtes aux lettres à deux mois et demi des fêtes de fin d’année.

Si vous avez déjà eu la chance de recevoir Le Livre Magique de Picwic, le prospectus de Maxitoys ou celui de JouéClub, vous n’avez sans doute pas encore découvert le catalogue de l’enseigne Oxybul. Alors, laissez nous vous présenter ses 148 pages de jeux et jouets et vous expliquez comment consulter gratuitement le prospectus !

Consultez le catalogue de jouets de Noël Oxybul

Les enfants rêvent déjà de cadeaux par milliers! Pour leur donner de l’inspiration, l’enseigne Oxybul a décidé de créer son catalogue de Noël 2017.

Ce prospectus gratuit permet aux petits de choisir les articles à commander au Père Noël parmi les 148 pages dédiées aux jouets. Ils y trouveront notamment des jeux mais également des livres, des montres et des articles en tout genre pour se distraire et s’instruire. Mais bien évidemment les enfants choisiront ce qui leur fait le plus plaisir ! Pendant ce temps, les parents pourront établir la liste des cadeaux sélectionnés par leur bambin et pourront ainsi comparer les prix depuis leur domicile.

Disponible dès aujourd’hui via son site de vente en ligne, le livret Oxybul se compose de la manière qui suit :

  • Éveiller les talents des 0 à 2 ans (pages 4 à 37) : Jeux d’éveil, de bain, Premiers pas, Premières manipulations, Imitation.
  • Faire grandir les talents des 2 à 12 ans (pages 38 à 141) : Imitation, Construction, Loisirs créatifs, Musique, Jeux de société, Jeux éducatifs, Planète, Plein air.
  • Encourager l’autonomie des 2 à 12 ans / Mobilier (pages 142 à 146).

Vous souhaitez découvrir gratuitement le catalogue de Noël 2017 Oxybul ? Alors, cliquez sur notre bannière « Je profite de ce bon plan » et tournez les pages de ce fabuleux prospectus.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

*

Revenir en haut de la page