Echantillons Club » Actualités

Coronavirus : Pourquoi fermer les écoles, comment s’organiser ?

Coronavirus : Pourquoi fermer les écoles, comment s’organiser ?

Le 12 mars 2020, Emmanuel Macron a pris la parole pour présenter ses mesures d’urgence pour faire face à la crise sanitaire Covid-19.

Parmi ces annonces, celle de la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités a fait l’effet d’une bombe, tant la nouvelle fut soudaine. On vous explique pourquoi cette décision a été prise, et comment s’en accommoder.

Les enfants épargnés par le virus ?

On le sait, les enfants sont les moins touchés par cette épidémie de grande envergure. Le corps médical ne sait pas encore très bien en déterminer les raisons.

On soupçonne cependant qu’ils côtoient souvent ce type de virus en collectivité, renforçant leur système immunitaire. Ce dont on est certain, en revanche, c’est qu’ils peuvent être porteurs sains et ne pas présenter de symptômes. Les gestes d’hygiènes « barrières » sont aussi plus difficiles à leur faire appliquer.

Pourquoi fermer les écoles ?

Si les enfants sont moins susceptibles de contracter le virus, on peut légitimement se demander pourquoi ne pas les laisser à l’école. La réponse est juste au-dessus. Ils peuvent être porteurs du virus et le transmettre sans le savoir, surtout en collectivité. Les jeunes enfants, et même les ados, ont facilement des contacts entre eux (ils se bousculent, se prêtent des jouets), sans pour autant se laver les mains. Quant à tousser dans leur coude…

Alors que le gouvernement veut bloquer au maximum la contamination, confiner les enfants au sein du foyer peut grandement limiter la contagion et de ce fait, le nombre de malades.

Cette mesure a pour but non seulement de protéger les personnes fragiles, mais aussi de limiter les hospitalisations. Le service de santé est déjà débordé, des médecins et étudiants vont même être réquisitionnés.

Réussir à réguler les malades pourra contribuer à bien gérer ceux qui doivent être hospitalisés, et éviter trop d’engorgements.

Garde d’enfants et arrêt de travail

Bien entendu, cette mesure pose déjà un gros problème : comment vont faire les parents qui travaillent pour faire garder leurs enfants.

Emmanuel Macron a demandé aux entreprises qui le peuvent de passer au télétravail pour certains de leurs employés. Ceux qui devront s’absenter et qui ne pourront pas télétravailler recevront, quant à eux, des indemnités. Pour ce faire, c’est à l’employeur de déclarer l’arrêt de travail sur le site Ameli.fr. La sécurité sociale précise « Un seul parent peut se voir délivrer un arrêt de travail. À cet égard, le salarié doit fournir à son employeur une attestation sur l’honneur certifiant qu’il est le seul à demander un arrêt de travail dans ce cadre ». Pour en savoir plus, nous vous invitons à visiter cette page declare.ameli.fr.

En revanche, pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement, un service de garde par région sera mis en place.

Des cours à distance

Pour les enfants scolarisés, en particulier les collégiens et lycéens, un service de cours en ligne va être mis en place via le CNED et les établissements scolaires.

Un lien sera envoyé permettant de se connecter à la plateforme « ma classe à la maison ».
Ainsi, les professeurs pourront dispenser leurs cours et éviter de trop grosses pertes de temps, surtout pour les élèves qui passent un examen en fin d’année.

La nouvelle étant très récente, les proviseurs ont tout intérêt à motiver et éduquer les professeurs au maniement de cet outil et de cette nouvelle façon de faire classe. Là aussi, l’organisation va être rapportée au fur et à mesure aux parents qui vont devoir faire preuve de patience pour gérer la situation.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com
3/53 votes

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page