Echantillons Club » Actualités

Congé paternité doublé (soit 28 jours) : Quand et pour qui ?

Congé paternité allongé : un mois pour les papas

Puisque les femmes portent leur enfant pendant de longs mois, il paraît « normal » qu’elles puissent bénéficier d’un congé maternité plus long que celui du père. Oui mais voilà, dans une volonté d’égalité homme-femme, il est tout aussi logique que ces messieurs puissent « profiter de leur bambin » et participer aux tâches qui incombent à l’arrivée d’un enfant autant que ces dames.

De plus, le congé maternité fait toujours partie des freins à l’embauche. En effet, il n’est pas rare qu’un employeur demande au cours d’un entretien si madame est enceinte, si elle a des enfants ou compte en avoir dans les années à venir… Toujours est-il qu’il est temps que ça change ! C’est pourquoi, le gouvernement propose un nouveau projet de loi, visant l’allongement de la durée du congé paternité !

Quand la réforme sera mise en place ?

Mardi 22 septembre 2020, la présidence de la République a annoncé qu’elle souhaitait augmenter la période du congé de paternité. Cette réforme ne devrait pas augmenter la période accordée aux papas de 2 ou 3 jours supplémentaires mais bel et bien de 14 jours en sus ! Hé oui, le congé paternité devrait doubler, passant de 14 à 28 jours et ce, dès le 1er juillet 2021.

Comment sera financé ce projet ?

L’employeur prendrait en charge trois jours de congé naissance comme auparavant et la sécurité sociale le reste. Mais il faut encore décider d’introduire une part obligatoire de cette période avec les partenaires sociaux. Le coût d’une telle réforme : environ 500 millions d’euros par an !

Date allongement du congé paternité

Pour qui la réforme s’applique ?

Si vous êtes fonctionnaire, demandeur d’emploi, exploitant agricole, travailleur indépendant ou que vous exercez une profession libérale, vous aurez également le droit de bénéficier de l’allongement de la durée de votre congé paternité, au même titre que les salariés.

D’ailleurs, il est important de noter que la période d’accueil de l’enfant n’est pas uniquement réservée à la personne qui a reconnu le bébé devant les autorités. En effet, le partenaire de pacs, le mari ou le concubin peut également en profiter (même s’il n’est pas le père biologique de l’enfant). Dans le cas d’un couple homosexuel par exemple, la partenaire pourra aussi faire sa demande de congé parentalité de 28 jours !

Il s’agit donc d’une très bonne nouvelle pour les futurs parents !

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com
0/50 votes

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page