Echantillons Club » Aides

Prime de rentrée exceptionnelle : Qui percevra l’aide du 15 novembre ?

Prime de rentrée exceptionnelle : Qui percevra l’aide du 15 novembre ?

La prime de rentrée exceptionnelle, dite aussi prime inflation ou Allocation exceptionnelle de solidarité (AES), a déjà été attribuée à près de 8 millions de foyers. Destinée à soutenir le pouvoir d’achat des Français, son versement s’achèvera le 15 novembre à l’occasion d’un ultime virement.

Qui sont les bénéficiaires de cette prime ? Quelles sont les conditions à remplir pour y avoir droit ? Quel est son montant ? Pourquoi est-elle cumulable avec certaines aides ? Pour tout savoir sur cette prime de rentrée exceptionnelle et son échéance prochaine, suivez ce guide !

Un dispositif général

Selon des données provisoires de l’Insee, dont les résultats définitifs seront publiés le 15 novembre 2022, les prix à la consommation ont augmenté en moyenne de 6,2 % en un an. Cette hausse touche particulièrement les plus modestes, ceux qui ont déjà parfois du mal à répondre aux besoins les plus élémentaires comme l’énergie et l’alimentation (qui ont respectivement augmenté de près de 20 et 12%).

Établie par la Loi de finances rectificative (LFR) pour 2022, la prime de rentrée exceptionnelle fait partie des mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat. Elle a été versée aux bénéficiaires des minimas sociaux et des bourses d’étude le 15 septembre, de l’ASS et de la prime mensuelle forfaitaire le 27 septembre, et aux retraités allocataires de l’Aspa le 15 octobre.

Des bénéficiaires spécifiques

L’aide du 15 novembre est spécifiquement réservée aux travailleurs aux revenus modestes, quel que soit leur contrat ou leur statut (salariés, indépendants, apprentis). Elle concerne près de 3 millions de foyers, qui s’ajoutent aux 8 millions pourvus par les aides précédentes. Conditionnée au versement de la prime d’activité, elle est soumise aux mêmes critères d’attribution.

Pour prétendre à la prime d’activité, et donc à la prime de rentrée exceptionnelle, il faut avoir plus de 18 ans, être de nationalité française, suisse ou européenne, depuis plus de cinq ans et résider en France depuis plus de neuf mois. Le montant de la prime d’activité évolue en fonction de la composition du foyer, des revenus trimestriels et des plafonds de ressources annuelles.

Modalités de versement et montant de l’aide

Pour les bénéficiaires de la prime d’activité, l’aide sera automatiquement versée par virement de la CAF (Caisse d’allocations familiales) ou de la MSA (mutualité sociale agricole) à partir du 15 novembre. Elle s’élèvera à 28 € par foyer et à 14 € par enfant à charge de moins de 20 ans, soit 32 € pour un couple avec enfant (indépendamment du montant de la prime d’activité).

Cette aide est un soutien ponctuel contre l’inflation qui ne doit pas être confondu avec l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) destinée chaque année au financement de la rentrée des classes des enfants de 6 à 18 ans. Elle est d’ailleurs totalement compatible et cumulable avec le versement de celle-ci, mais pas avec les primes de rentrée exceptionnelles déjà reçues.

Soutenue par des impératifs d’efficacité, de responsabilité et d’équité, la prime de rentrée exceptionnelle est une aide ciblée versée aux personnes les plus touchées par la baisse de leur pouvoir d’achat. Si l’aide du 15 novembre apparaît comme un versement plus limité, il vient cependant compléter la prime d’activité au sein d’un dispositif d’ensemble transitoire et adapté.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com
3.6/55 avis

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page