Test de la Cica-crème réparatrice d’Uriage : 100 gratuites

Test de la Cica-crème réparatrice d’Uriage : 100 gratuites

Uriage lance un nouveau soin réparateur au sein de sa gamme Bariéderm. La Cica-crème répare, protège et apaise tous les petits bobos de la peau !

Si vous souhaitez essayer ce produit, vous pouvez déposer votre candidature à la campagne de test organisée par la marque. Vous aurez alors peut-être la chance de recevoir l’un des 100 soins offerts.

Tentez de recevoir gratuitement le soin Uriage Cica-Crème

La cause d’un teint en manque d’uniformité est généralement due à l’apparition plus ou moins importante de boutons, petites cicatrices ou de rougeurs. Pour atténuer ces défauts et protéger la peau d’autres petits bobos, Uriage crée Cica-Crème Réparatrice.

Composé d’Eau Thermale, de Cuivre et de Zinc, ce soin assainit et répare tous les types de peaux, même les plus sensibles. Le Brevet Poly-2P créé un effet pansement qui isole et protège. De plus, sa teneur en D-Panthénol, apaise les sensations d’inconfort.

Testez gratuitement le soin Uriage Cica-Crème

Si vous souhaitez découvrir les bienfaits délivrés par ce produit sans dépenser un centime, vous pouvez déposer votre candidature à la campagne de test présente sur la page Uriage & Moi. En vous y inscrivant entre le 3 octobre et le 30 novembre 2016, vous aurez peut-être la chance d’être sélectionné pour tester gratuitement l’une des 100 Cica-Crèmes Réparatrices (valeur 7,57€).

Si cette campagne vous intéresse, nous vous invitons à suivre ces quelques étapes :

  • Cliquez sur notre bannière « Je profite de ce bon plan »,
  • Connectez-vous avec vos identifiants ou inscrivez-vous gratuitement,
  • Cliquez sur « Je teste » et répondez aux questions.

Les 100 testeurs seront sélectionnés par tirage au sort. Si vous faites partie des chanceux, vous recevrez gratuitement votre soin Uriage à domicile. Une fois le produit testé, vous serez invité à donner votre avis, directement sur le site. Bonne chance à tous !

Par EchantillonsClub.com

Les bons plans à la une

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page