Echantillons Club » Aides

Aide carburant « gros rouleurs » / « bosseurs » : Comment savoir si je suis concerné ?

Aide carburant « gros rouleurs » / « bosseurs » : Comment savoir si je suis concerné ?

L’inflation s’accélère (+ 1,0%, soit 6,2 % en un an), portée par les produits pétroliers (+ 6,9 % en un mois, soit + 19,9 % en un an). C’est ce que vient de confirmer l’Insee ce mardi dans son rapport définitif sur l’évolution de l’Indice des prix à la consommation (IPC) pour octobre. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, ce jour était également marqué par la ruée des automobilistes souhaitant profiter des ristournes à la pompe avant leur baisse abrupte ce mercredi.

En prévision de cette conjoncture et de son impact sur le quotidien de millions de Français, le gouvernement a préparé et présenté ce lundi, une nouvelle aide carburant destinée aux « gros rouleurs » et aux « gros bosseurs ». Pourquoi cette aide ? Comment se présente-t-elle ? Quand interviendra-t-elle ? Comment savoir si vous êtes concerné ? Autant de questions auxquelles nous allons tâcher de répondre dans les lignes qui suivent et ce, avec toutes les dernières informations en notre possession.

La fin des remises sur le carburant et la perspective d’une aide plus ciblée

Adoucie par les différentes mesures et remises décrétées par le gouvernement, la hausse du prix des carburants devrait de nouveau se faire sentir. Détaillée par le magazine Auto Moto, l’augmentation du mois d’octobre aurait fait passer le « vrai » prix du gazole de 2,01€ à 2,15€ (sans les 30 centimes de ristourne à la pompe). Or, ce mercredi, la ristourne a diminué de 30 à seulement 10 centimes avant de céder sa place à une nouvelle aide préparée de longue date.

Le 25 avril dernier, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle et de la réélection d’Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Lemaire faisait la première annonce de cette aide aux « gros rouleurs » sur France Info. Il était d’ores et déjà question de substituer à la première remise à la pompe de 18 centimes, initialement prévue du 1er avril au 31 juillet, des dispositifs « plus efficaces, car plus ciblés » dans les meilleurs délais.

Une entrée en vigueur dès 2023

Après avoir été reportée dans l’urgence au profit de la ristourne de 30 centimes (elle-même prolongée de deux semaines du fait de la pénurie résultant des grèves), cette aide ciblée a été de nouveau officiellement évoquée par Gabriel Attal. Ce lundi 14 novembre sur LCI, le ministre délégué en charge des Comptes publics, a effectivement apporté de nouveaux éléments d’information concernant cette aide carburant « gros rouleurs » / « gros bosseurs » qui devrait être déployée dès 2023.

Si l’origine de ce projet visait à aider spécifiquement les personnes ayant besoin de leur véhicule pour aller travailler (et donc, faire face à la hausse du tarif du carburant), le ministre a déploré lors de son intervention que les 7 milliards dépensés cette année pour les remises à la pompe, ont été dépensés au bénéfice de personnes qui en avaient moins besoin, voire de personnes de pays voisins venues faire le plein au détriment du contribuable. Mieux répartie, cette aide pour les « gros rouleurs et gros bosseurs » pourrait être plus conséquente.

Pourriez-vous être concerné par cette aide aux « gros rouleurs » / « bosseurs » ?

Au cours de longs mois de débats houleux et de développements techniques, le ministère de l’Économie et des Finances a envisagé de nombreuses données, parmi lesquelles le modèle de véhicule utilisé ou encore le nombre de kilomètres parcourus par exemple. Parmi les critères retenus, on note :

  • Des revenus d’activité,
  • Une voiture et donc un numéro de carte grise,
  • Se trouver « dans des catégories populaires ou de classes moyennes, c’est-à-dire des gens qui ont du mal à joindre les deux bouts ».

Ce qu’il faut retenir de ces critères encore flous, c’est que l’aide sera réservée aux travailleurs à faibles revenus utilisant régulièrement leurs véhicules pour leur travail et ce, sans que l’on sache encore dans quelle mesure. Le Parisien révèle que l’entourage de Bruno Le Maire aurait assuré que tous les rouleurs « même s’ils ne font que 5 km par jour, pourront être aidés ». Les démarches simplifiées qui vont être mises en place semblent confirmer cette hypothèse.

Pour vérifier votre éligibilité et bénéficier de cette aide, il vous suffira de rentrer votre numéro de télédéclarant et votre numéro de carte grise sur un site internet dédié. Si votre activité, votre véhicule et vos revenus vous donnent droit à l’aide, vous recevrez au bout de quelques jours un virement automatique sur votre compte bancaire.

Pour plus de détails, on se retrouve sous peu. L’enveloppe dédiée à cette aide se situe pour l’heure entre 1,5 et 1,6 milliard d’euros.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com
1/51 avis

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page