Echantillons Club » Aides

Bonus réparation : Jusqu’à 45€ offerts pour faire réparer téléphone, TV, lave-linge…

Bonus réparation : Jusqu’à 45€ offerts pour faire réparer téléphone, TV, lave-linge…

Faire réparer un appareil en panne n’est pas toujours plus intéressant que d’acheter un équipement électrique ou électronique neuf. De plus, il s’avère difficile de trouver un réparateur de confiance à qui remettre son dernier smartphone, TV ou ordinateur par exemple. Ainsi, vous vous demandez peut-être s’il est réellement avantageux de débourser le montant nécessaire et ce, alors même que l’inflation fait rage !

Alors, pour vous encourager à ne pas jeter vos équipements électriques / électroniques qui pourraient simplement être réparés et donc, pour protéger davantage notre bonne vieille planète, un bonus réparation spécifique entrera en vigueur le 15 décembre 2022 ! Comment bénéficier de cette aide, quels équipements seront concernés et à qui vous adresser pour faire réparer vos appareils en toute confiance et à moindre coût sont autant de questions auxquelles nous allons tâcher de répondre dans les lignes qui suivent.

Un bonus réparation pour épargner votre budget et la planète

Environ 10 millions de réparations sont réalisées en France chaque année. Un volume qui pourrait être accru de 20% si les Français n’avaient pas pour habitude de jeter pour racheter plutôt que de confier leur matériel abimé, défectueux ou cassé à des réparateurs. Alors, pour encourager davantage les citoyens à se tourner vers les réparateurs plutôt que vers l’achat de nouveaux produits, le ministre de la Transition écologique a confirmé ce mardi sur France Info le lancement d’un bonus réparation.

Si toutes les modalités de cette aide n’ont pas été énoncées lors de cette émission radio baptisée « 8h30 franceinfo », nous savons qu’il s’agira d’un montant forfaitaire proportionnel à la technicité des équipements à réparer qui sera déduit de la facture et réglé directement au réparateur par les éco-organismes. Ce dispositif sera mis en place avant Noël et devrait rester valable jusqu’en 2027. L’enveloppe débloquée pour cette nouvelle aide s’élève à 410 millions d’euros.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’aide ?

Le bonus réparation sera accessible à tous, sans condition de revenus. Pour en bénéficier, vous devrez passer par l’un des réparateurs compétents et transparents certifiés et labellisés QualiRépar (il pourra s’agir d’artisans, d’indépendants, d’industriels, de fabricants ou de services après-vente).

Autre prérequis, votre appareil ne devra plus être couvert par une garantie ou une assurance. Seront également exclus les articles et usages non conformes aux règles de sécurité, le remplacement des consommables et les opérations logicielles.

En résumé, pour profiter du bonus réparation et ainsi remettre en état un appareil électrique ou électronique à moindres frais, il faudra :

  • vous tourner vers un partenaire QualiRépar,
  • que votre article ne soit plus sous garantie ou assuré,
  • qu’il ait été utilisé conformément aux règles d’usage et de sécurité.

Une liste d’appareils et de réparateurs fournie et prochainement étendue

Le site de l’éco-partenaire Ecosystem a répertorié pour vous la liste complète des appareils concernés ainsi que les montants du bonus réparation. Vous pouvez y retrouver une trentaine de types d’équipements (de la machine à café, à l’ordinateur portable et en passant par la hotte de cuisine, vidéoprojecteur, drone ou vélo électrique) ainsi que la valeur du bonus pouvant s’élever de 10€ à 45€.

Cette liste n’est pas encore définitive puisqu’elle devrait comprendre plus de 65 produits d’ici à 2025. De plus, le nombre de professionnels agréé devrait passer de 500 à 1500 en 2023, avec un objectif de 10’000 points labellisés.

Des équipements toujours plus réparables

À terme, le bonus réparation donnera tout son sens à l’indice de réparabilité mis en place par la loi AGEC pour lutter contre l’obsolescence, programmée ou non, et améliorer la durée de vie des appareils. De manière cohérente, les critères retenus pour le bonus réparation et pour l’indice de réparabilité se rejoignent.

Depuis le 4 novembre, l’obligation faite aux vendeurs d’afficher l’indice de réparabilité s’est d’ailleurs étendue. En effet, elle concerne désormais tous les lave-linges, lave-vaisselles, aspirateurs et nettoyeurs à haute-pression qui s’ajoutent aux smartphones, ordinateurs portables, téléviseurs et tondeuses à gazon initialement inclus. Connaître l’indice de réparabilité de ces appareils, c’est vous permettra d’acheter (et de faire réparer) vos produits en toute transparence et donc, de transformer vos achats en investissements durables.

Pour vous aider à trouver une société agréée et à bénéficier du bonus, un annuaire des réparateurs devrait prochainement voir le jour sur le site Ecosystem.

Ne ratez plus les offres !
Recevez-les par mail !

Par EchantillonsClub.com
0/50 avis

Ecrire un commentaire

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Revenir en haut de la page